Viphil'Nature

Lacto Fermentation - 100% végétal et cru !

Ce post pour vous permettre de bien comprendre ce qu'est la lacto fermentation et ses bienfaits pour notre organisme et comment créer vos propres bocaux.

Legumes lacto fermente viphil nature

1/ QU'EST CE QUE LA LACTO FERMENTATION ?

La lacto fermentation appelée aussi "enzymation" ou "fermentation lactique" est une technique de conservation des aliments ancestrale. Il y a plusieurs milliers d'années on retrouvait déjà l'utilisation de cette technique en Chine et en Egypte.

Lacto fermentation ne signifie pas qu'il y a du lait. Cette technique de conservation des aliments convient parfaitement aux intolérents au lactose.

La lacto fermentation est un mode de fermentation qui, en présence de glucides et de bactéries spécifiques (les ferments lactiques), induit la formation d'acide lactique.

La lacto fermentation est très intéressante car ces glucides (sucres complexes et amidon) présents dans les aliments sont transfomés sous une forme mieux assimilées par l'organisme. Les légumes vont avoir un goût acidulé mais ne sont pas acidifiants ("effet citron"), et leur consommation sous forme déjà prédigérée par les ferments lactiques permet d'extraire le maximum de bienfaits sans demander à l'organisme de fatiguer ses propres ressources enzymatiques.

2/ AUJOURD'UI, VOUS CONSOMMEZ TRÈS CERTAINEMENT DES PRODUITS LACTO FERMENTÉS SANS LE SAVOIR !

Et oui, la choucroute si elle est préparée de façon ancestrale, les cornichons, les câpres, la sauce soja, le miso, les olives, le kéfir ....

3/ COMMENT LES CONSOMMER ?

Nous vous conseillons de consommer toujours des aliments lacto fermentés bio car des études ont démontré que les bactéries lactiques présentes naturellement dans les légumes et qui permettent la fermentation, étaient présent en plus grand nombres dans les légumes bios. Vous voulez vous lancez vous même dans la lacto fermentation maison, privilégié les légumes bio.

Pour profiter pleinement des bienfaits des aliments lacto fermentés, nous vous conseillons de les consommer cru (toutefois, vous pouvez les ajouter à un plat cuisiné chaud) à raison de :

  • 1 à 2 cuillère à soupe par repas pour un adulte,
  • 1 cuillère à café par repas pour un enfant.

Vous pouvez consommer les légumes lacto fermentés dans de nombreuses recettes : sushis, potages, fajiats, crèpes, galettes de céréales, toasts apéritifs, mixable avec de l'eau ou du jus de pomme pour un jus vivant, salades, sandwichs, pâtes, taboulé ..... Laissez votre imagination faire le reste.

4/ POURQUOI CONSOMMER DES ALIMENTS LACTO FERMENTÉS ?

  • ils soutiennent le système digestif et immunitaire,
  • ils apportent des fibres assimilables à effets prébiotiques et probiotiques,
  • ils améliorent le métabolisme intestinal,
  • 20 g de légumes lacto fermentés = 100 g de légumes frais,
  • ils préservent les vitamines et augmente la teneur en vitamine C et celles du groupe K, PP et B.

La bio fermentation offre au système digestif une balance enzymatique et symbiotique de haute qualité. Ainsi, certains paramètres biologiques déficients comme l'hypochlorydrie par exemple (génératrice de reflux gastro-oesophagien) se trouvent fortement améliorés.

5/ COMMENT FAIRE VOS PROPRES BOCAUX LACTO FERMENTÉS ?

Matériel : bocaux avec joint de caoutchoux pour fermeture, type Le Parfait.

Ingrédients :

  • légumes bio et mûre que vous souhaitez lacto fermenté,
  • sel gris de mer non traité et sans additif,
  • eau de source ou mieux de l'eau filtrée que vous faites bouillir et laissez refroidir. Attention, surtout pas d'eau chlorée.
  • aromates et épices que vous souhaiteriez ajouter (pensez à la poudre d'hysope, la sarriette, le mélange cuisine végétarienne ...)

Méthode :

  1. Pelez et rapez vos légumes ou coupez-les en julienne très fine.
  2. Pesez-les afin de pouvoir calculer la quantité de sel nécessaire à la saumure (eau + sel gris)
  3. Ajoutez 10 g de sel par kilo de légumes, à ceux-ci ainsi que des aromates si vous le souhaitez et mélangez bien.
  4. Avec un pilon, commencez à presser les légumes pour sortir le jus.
  5. Laissez la préparation reposer 10 minutes, afin que le maximum de jus puisse sortir. Assurez-vous que le sel soit bien fondu.
  6. Versez les légumes et le jus dans le ou les bocaux. Tassez bien avec le pilon afin de chasser l'air et d'extraire tout le jus.
  7. Si le jus ne recouvre pas tous les légumes, ajoutez de l'eau jusqu'à recouvrir les légumes, en laissant 2 cm au dessous du bocal et fermez hermétiquement celui-ci.

Posez vos bocaux sur une assiette car il se peut qu'au début de la fermentation le bocal fuit un peu. Dans ce cas, videz l'assiette, essuyez votre bocal et gardez-le bien fermé (ne pas l'ouvrir).

Laissez les bocaux à température ambiante pendant 1 semaine puis placez les dans une pièce dont la température se situe entre 15° et 25° pendant 3 semaines.

Informations importantes :

  • pendant les 2/3 premiers jours, des bulles peuvent apparaitre et le bocal peut chanter (siffler). C'est tout à fait normal. C'est le gaz carbonique qui chasse l'air qui se situe entre le liquide et le couvercle.
  • la couleur des légumes et de la saumure change. C'est normal !

6/ COMMENT SAVOIR SI VOTRE LACTO FERMENATION EST RÉUSSIE ?

Juste à l'odeur.

Lorsque vous ouvrez le bocal, attendez-vous à une odeur forte, piquante et vinaigrée. C'est pour vous l'occasion d'une rééducation olfactive et gustative.

En revanche, si l'odeur est nauséabondante, votre lacto-fermentation n'est pas réussie.

Bonne dégustation !

Namasté

L'équipe Viphil'Nature

fermantation cru végétal

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Inscription newsletter produits naturels bio viphil nature